Trajectoires

2009

Parasite, l’insecte erre dans un espace clos. Il divague et tourne en rond. Son oisiveté est infinie. Sa progression est lente, sa trajectoire, imprévisible

Archives