Représenter le ciel

2019

C'est la tentative d'un échange imaginé entre un astrophysicien et une artiste. Ici, contrairement à ce que l'on pourrait penser, l’astrophysicien ne pose pas réellement de questions scientifiques et l'artiste ne donne pas véritablement de réponses esthétiques. Ils réajustent au fur et à mesure l'échange. Il y'a un mouvement, c'est un monde qui bouge dont ces deux là font partis.
"Quand tu as une question en astrophysique, je suis là ..." (David A. Smith, astrophysicien du CENBG.)
Le ciel tu sais ce que c'est ? L'espace tu sais ce que c'est ? Le ciel c'est du temps ou de l'espace ? Et la lumière tu sais ce que c'est ? Quand tu te lèves le matin, est-ce la lumière qui vient vers toi ou bien est-ce toi qui va vers la lumière ? Ça sert à quoi d'éclairer les choses ? La lumière se déplace-t-elle à l'horizontale ou à la verticale ? L'horizon a-t-il été représenté avant ou après le ciel ? La nuit apparaît, est-ce toujours aussi clair que le ciel éxiste ou bien est-ce que cela devient obscur ? Les grandes découvertes ça se produit davantage le jour ou la nuit ? Quand un problème se pose, est-ce que l'on pourrait dire que le problème c'est le noir et la solution c'est ce qu'il y a de clair ? qu'est ce qui est clair pour toi ? En Afrique c'est plus éclairé, est-ce que ce sont les africains vont plus vers la lumière ou est-ce la lumière qui va davantage vers eux ? L'univers est-ce qu'il bouge ou est-ce qu'il est immobile ? Mesure-t-on le cosmos en hauteur ? en épaisseur ? ou ... ? C'est quoi avoir une dimension ?
Le radiotélescope Würzburg. Observatoire astronomique Bordelais installé à Floirac en 2017.
Partenaires: le CENBG (Centre d'Etude Nucléaire Bordeaux-Gradignan) et Université Bordeaux-Gradignan. Un travail collectif de David A. Smiths - Astrophysicien, Véronique Siron - Architecte, Philippe Casaban -auteur / scènographe de l'Opéra de Bordeaux et d'Amandine Braci - artiste.