projets rarg, rencontre artistique robotique autour du geste

2013 - 2016

équipe :

Direction artistique : Marie-Aline Villard, danseuse-chercheuse, Amandine Braci, artiste plasticienne. Chercheurs : Pierre-Yves Oudeyer, Directeur de l’équipe Inria Flowers, Matthieu Lapeyre, concepteur du robot Poppy-Project Coordinateur : Thomas Desmaison de Point barre, asso. résidente à La Fabrique Pola.

Poppy-Project : https://www.poppy-project.org/fr/ équipe Inria Flowers : https://www.inria.fr/equipes/flowers Point barre : http://www.pointbarre.biz/

Poppy et jambes de Matthieu, Inria Aquitaine.

origine :

Poppy est un robot humanoïde dont le corps, imprimé en 3D est inspiré du vivant. Il a été conçu par l’équipe Inria Flowers pour étudier le rôle du corps dans l’apprentissage moteur et les interactions sociales. Il offre de nouvelles possibilités d’interactions physiques et ludiques entre un homme et un robot. Parce qu’il est open-source, c’est aussi une plateforme d’expérimentation ouverte, que tout le monde peut utiliser et modifier.

À la fois mécanique et poétique,le mouvement du robot est à l’origine de la rencontre entre art et science. En prolongement des recherches de l’équipe Flowers, cette coopération permet de formuler et d’élargir de nouveaux modes d’actions et de réflexion. C’est aussi une manière d’amener le grand public à comprendre comment art et robotique peuvent nous aider à comprendre l’homme.

Nous interrogeons les possibilités de Poppy à se mouvoir pour se mouvoir dans un autre contexte. Nous postulons que le déplacement des activités fonctionnelles robotiques/numériques vers le poétique rend visible des propriétés inhérentes à la chose numérique, demeurées invisibles dans un contexte d’usage ordinaire. Le projet rarg s’inscrit donc dans une démarche de recherche artistique vouée à s’étendre vers des publics initiés ou non pour engager des interrogations sur notre rapport au numérique.

Extrait vidéo de mise en mouvement de Poppy et main noire, 2013.

partenaires :